La Tente de Dieu dans le désert des hommes

Le livre est écrit par Egbert Egberts et édité aux Editions Excelsis. C’est le premier livre que je lis de cet auteur, hollandais d’origine. Sa conviction est que le tabernacle dressé par Moïse dans le désert est une image de l’Eglise. Avec force démonstration, l’auteur s’attache à exploiter chaque élément du tabernacle et du culte rendu dans la Tente de Dieu pour en tirer des applications concrètes pour la vie de l’Eglise. Le sujet pourrait être à priori rebutant. Détrompez-vous ! Si l’aspect technique ne manque pas, vous sortez revigorés de la lecture de l’ouvrage. L’enseignement est riche, les applications pratiques. Le livre d’Egbert peut être considéré comme un livre de référence sur le sujet. Après sa lecture, vous ne pourrez plus vous satisfaire d’une vie chrétienne factice. Les annexes du livre soulignent le sérieux du travail fourni. A lire à petites doses, en savourant, en méditant pour y revenir en cas de besoin !

SOMMAIRE

Introduction
I. LA NAISSANCE DU PEUPLE
1. L’Exode, thérapie de choc divine
2. Le rôle du désert : Lieu d’épreuve – Lieu de combat – Lieu d’organisation

II. UNE NOUVELLE CONSTITUTION
3. Le sermon sur la montagne : Rupture et affrontement
4. L’idolâtrie : Dieu ou Mammon – L’image qui déforme – La formule qui tue – L’idolâtrie du temps
5. L’égoïsme : La cellule familiale – Le prix de la vie – Le prix de la pureté – Le prix de la propriété – Le prix de la vérité – Etre et ne pas avoir

III. UNE NOUVELLE COMMUNION
6. L’alliance, fondement de la communion
7. La générosité, mesure de la communion
8. L’ombre et la réalité

IV. LES TROIS PRINCIPES PERMANENTS
9. L’Eglise : un trône : La mobilité du trône – La place centrale de Christ – Le règne de Christ dans l’Eglise – Une Eglise mobile – L’Eglise, corps de Christ – L’Eglise et ses moyens – L’Eglise et sa direction – L’Eglise et son message
10. L’Eglise : une table : Signe de la sollicitude de Dieu – Signe de la communion – Signe de l’intercession
11. L’Eglise : un chandelier : Voir Dieu – Révéler Dieu

V. UNE STRUCTURE POUR DURER
12. Les tentures : la gloire banalisée : La beauté – La faiblesse – La solitude
13. Les planches : la faiblesse glorifiée : La simplicité – La stabilité – L’unité
14. L’ouverture : la gloire dévoilée

VI. VIVRE A L’OMBRE DE DIEU
15. L’autel : l’empreinte de la croix : La pédagogie de Dieu – Crucifiés avec Christ
16. Le parvis : transparence et intimité
17. Le sacrificateur : la puissance dans la faiblesse : Christ, le modèle – Mourir pour vivre
18. L’autel des parfums : au cœur du mystère : Adorer Dieu
19. La cuve de bronze : le miroir de Dieu : Le reflet de la sainteté – L’instrument de la transformation

Conclusion

Appendices : 1. Alliance de l’Eglise – 2. L’apparence extérieure du tabernacle – 3. Sacerdoce ou clergé ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s